histoire du tower bridge

Une brève histoire du Tower Bridge de Londres

La capitale de l'Angleterre, Londres, est une métropole qui n'a pas perdu son charme d'antan, même quand elle se modernise avec de merveilleux bâtiments architecturaux comme le Shard. L'un des plus grands représentants du patrimoine de la ville reste le légendaire Tower Bridge. Avec son style gothique et son pont basculant entouré de ponts suspendus spectaculaires, Tower Bridge est une réalisation d'ingénierie époustouflante et l'un des monuments les plus immédiatement reconnaissables de Londres. Cette page se penche sur l'histoire de cette célèbre structure.

Tower Bridge : de quoi s'agit-il ?

histoire du tower bridge

Le Tower Bridge a longtemps été un symbole de la ville de Londres sur les cartes postales et les brochures touristiques. À l'époque de sa construction, Londres s'étendait rapidement vers l'est dans l'estuaire de la Tamise, ce qui nécessitait une traversée du fleuve moins encombrée que le London Bridge. Le prince de Galles, futur roi Édouard VII, a inauguré le Tower Bridge en 1894.

Le Tower Bridge est un pont suspendu à deux côtés, doté d'un magnifique pont-levis. Les bascules s'ouvrent aux navires à grand mât qui pénètrent sans restriction dans le bassin supérieur de Londres. Deux allées publiques relient les tours à leur sommet. Au XIXème siècle, les passages étaient ouverts aux intempéries et utilisés par les pickpockets et les prostituées. Aujourd'hui, les passerelles ont été couvertes et constituent une attraction touristique importante, avec une exposition sur l'histoire du pont et offrant des vues inégalées sur Londres.

Anecdotes à propos de l'histoire du Tower Bridge

L'histoire du Tower Bridge de Londres

histoire du tower bridge

Le concours public

Au XIXème siècle, alors que l'East End de Londres commençait à se développer, le besoin d'une nouvelle traversée au-dessus de la Tamise se faisait sentir. La coopération City of London Corporation avait un défi de taille à relever : comment construire un pont en aval du London Bridge sans affecter le trafic fluvial ? En 1876, le comité Special Bridge or Subway Committee a été fondé pour développer des idées, et un concours public a été organisé pour choisir un design pour le nouveau pont. Plus de 50 idées ont été soumises à l'évaluation du comité – certaines d'entre elles sont d'ailleurs exposées au Tower Bridge. Il fallut toutefois attendre octobre 1884 pour que Sir Horace Jones, l'architecte de la ville, propose le projet retenu pour le Tower Bridge, en partenariat avec John Wolfe Barry, qui fut nommé ingénieur. Selon le projet, le pont devait mesurer 61 mètres de large et avoir une hauteur libre de 41 mètres.

histoire du tower bridge

La construction

La construction du Tower Bridge a commencé en 1886. La première pierre a été posée par le Prince de Galles le 21 juin. Il a fallu huit ans, cinq entrepreneurs principaux et le travail inlassable de 432 ouvriers chaque jour pour construire le Tower Bridge. Pour soutenir l'édifice, deux grands piliers ont été construits sur des fondations profondément enfoncées dans le lit du fleuve, et les tours et passerelles ont été construites avec près de 11 000 tonnes d'acier. La travée centrale était divisée en deux bascules égales qui pouvaient être soulevées pour permettre le passage des navires. Pour protéger la charpente métallique sous-jacente, cette structure a été recouverte de granit de Cornouailles et de pierre de Portland. À la mort de Jones en 1887, George D. Stevenson a pris la relève et a remplacé la façade en briques d'origine par le style gothique victorien emblématique pour lequel il est connu aujourd'hui. La construction de la tour a coûté 1 184 000 £.

histoire du tower bridge

L'inauguration

Le Prince et la Princesse de Galles ont officiellement inauguré le Tower Bridge le 30 juin 1894. Lord Chamberlain, Lord Carrington et H. H. Asquith, le ministre de l'Intérieur, étaient présents pour la cérémonie d'ouverture. Le même jour, le pont se soulève, après un retard de deux minutes, pour la toute première fois. Un remorqueur était tenu par une loi du Parlement d'être en service pour aider les navires en détresse à traverser le pont, une obligation qui a duré jusque dans les années 1960. Le Tower Subway était la méthode la plus rapide pour traverser la Tamise de Tower Hill à Tooley Street à Southwark jusqu'à la construction du pont. Comme il n'y avait pas de péage pour traverser le Tower Bridge une fois qu'il a été ouvert, la plupart des piétons ont commencé à l'utiliser. Comme il n'était accessible que par des escaliers, les piétons utilisaient rarement les passerelles à ciel ouvert, qui devinrent un lieu de prédilection pour les prostituées et les pickpockets. La passerelle fermée en 1910 a été rouverte en 1982 dans le cadre de l'exposition Tower Bridge.

histoire du tower bridge

Au cours du 20ème siècle

À l'époque de la Seconde Guerre mondiale, le Tower Bridge était devenu un point de liaison majeur avec le port de Londres. Il est donc également devenu une cible pour les pays ennemis. Entre 1940 et 1942, le Tower Bridge a subi quelques attaques qui ont endommagé certaines parties du pont. En 1942, un troisième moteur a été installé au cas où les moteurs existants seraient endommagés par une action ennemie. Lorsque de la modernisation du pont, ce troisième moteur est devenue superflu. Il a été offert au Forncett Industrial Steam Museum.

Le 6 décembre 1949, la section Sud du pont a été classifiée au Grade I (bâtiments exceptionnels), et la partie Nord du pont a été classifiée le 27 septembre 1973. En 1982, l'exposition Tower Bridge a ouvert ses portes.

histoire du tower bridge

De la vapeur au pétrole à l'électricité

Le Tower Bridge était le pont basculant le plus grand et le plus perfectionné du monde à l'époque de sa construction. La vapeur d'eau alimentait les énormes moteurs de pompage pour faire fonctionner le pont basculant. L'énergie produite était stockée dans six grands accumulateurs, ce qui garantissait une puissance toujours disponible pour soulever le pont. Les accumulateurs alimentaient les moteurs qui levaient et abaissaient le pont. Les bascules du pont sont toujours actionnées par des systèmes hydrauliques mais, depuis 1976, elles sont alimentées par du pétrole et de l'électricité au lieu de la vapeur. Les moteurs de pompage, les accumulateurs et les chaudières d'origine sont désormais visibles dans les salles des machines du Tower Bridge.

Le Tower Bridge aujourd'hui

histoire du tower bridge

Le Tower Bridge est aujourd'hui l'une des voies les plus importantes pour traverser la Tamise. En effet, selon certaines estimations, environ 40 000 personnes traversent le pont quotidiennement.

Le Tower Bridge est désormais alimenté en électricité et se lève environ 800 fois par an, jusqu'à dix fois par jour en été.

Le meilleur endroit pour voir le pont se soulever est sur les passerelles en verre du Tower Bridge, longues de 11 mètres et situées à 42 mètres au-dessus du fleuve.

L'histoire de la construction du pont est également racontée sur ces passerelles – bien que la vue sur la Tamise a tendance à l'emporter sur le reste !

L'histoire du pont de Tower Bridge

  • Le premier navire à traverser le Tower Bridge a été le navire du capitaine du port, Daisy. Il a été suivi de près par un cortège de navires d'honneur : le Conservator Steamer, le Trinity House Yacht Irene, la canonnière HMS Landrail, le Bismark et le Clacton Belle.
  • En 1932, le Royal Eagle faisait régulièrement le trajet sur le Tower Bridge, transportant les navetteurs entre Londres et de nombreuses stations balnéaires, dont Southend-On-Sea, Ramsgate et Margate.
  • Au printemps 1954, des milliers de Britanniques sont venus sur les rives de la Tamise pour voir le Royal Yacht Britannia passer sous le Tower Bridge, transportant Sa Majesté la Reine et son entourage, après une tournée de six mois dans le Commonwealth.
  • Le 15 mai 2004, le STS Lord Nelson et le SV Tenacious devaient passer sous le Tower Bridge. Les autorités du pont n'ont cependant pas reçu leur réservation pour ouvrir le pont, ce qui fait que les navires ont heurté la partie Sud du Tower Bridge.
  • Le Monte Urquiola, un cargo espagnol, avait d'ailleurs pris la mauvaise habitude de heurter le Tower Bridge. Entre 1957 et 1967, le cargo a heurté et endommagé le Tower Bridge à trois reprises.
  • À l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres de 2012, Jade Bailey a porté le flambeau sous le Tower Bridge. Elle était à bord avec David Beckham, l'ancienne superstar du football, qui pilotait un Bladerunner RIB 35 appelé Max Power.
  • Depuis 2013, le Tower Bridge accueille plus de 30 bateaux de croisière par an dans le bassin supérieur de Londres. Vous pouvez avoir une vue spectaculaire de ces navires depuis les passerelles du Tower Bridge.

En savoir plus

Les incontournables du Tower Bridge

histoire du tower bridge

La passerelle en verre

Regardez à travers le plancher en verre pour découvrir les célèbres bus londoniens rouges et les piétons traversant le pont à toute vitesse, tandis que des péniches passent en dessous.

histoire du tower bridge

Vues panoramiques

Les visiteurs peuvent monter sur les passerelles reliant les deux tours et apercevoir des monuments historiques tels que la Tour de Londres, l'hôtel de ville, le Shard et le musée HMS Belfast.

histoire du tower bridge

La salle des machines

Admirez des machines à vapeur victoriennes originales, des chaudières à charbon, des chaînes cinématiques et des accumulateurs dans les salles des machines du Tower Bridge.

À l'intérieur du Tower Bridge
histoire du tower bridge

Exposition Tower Bridge

Découvrez toute l'histoire de l'incroyable Tower Bridge, des personnes qui l'ont conçu à l'exposition dédiée, située dans la Tour Nord-Ouest.

Exposition Tower Bridge

Foire aux questions : Histoire du Tower Bridge

Qu'est-ce que le Tower Bridge ?

Le Tower Bridge est l'un des ponts les plus emblématiques dans le monde. Il a été inauguré à Londres en 1894 et a depuis été utilisé à des fins touristiques et pour faire la navette. Vous pouvez acheter des billets pour visiter le Tower Bridge ici.

Quand le Tower Bridge a-t-il été construit ?

Le Tower Bridge a été construit entre 1886 et 1894.

Pourquoi le Tower Bridge a-t-il été construit ?

Le Tower Bridge a été construit pour permettre aux piétons et aux véhicules de traverser la Tamise. Il était nécessaire de construire un pont en aval du London Bridge. C'est pour cela que le Tower Bridge a été construit.

Qui a inauguré le Tower Bridge ?

Le 30 juin 1894, le prince de Galles et son épouse, la princesse de Galles, ont officiellement inauguré le Tower Bridge de Londres.

Combien de temps la construction du Tower Bridge de Londres a-t-elle prise ?

Il a fallu huit ans pour achever la construction du Tower Bridge à Londres.

Où se situe le Tower Bridge ?

Le Tower Bridge est situé près de la Tour de Londres, sur Tower Bridge Road, dans le quartier de Southwark.

Combien de fois le pont du Tower Bridge se lève ?

Le pont de la Tour se lève environ 800 fois par an.

Qui a imaginé le Tower Bridge ?

Le comité Special Bridge or Subway Committee choisit le projet de Sir Horace Jones et John Wolfe Barry pour le Tower Bridge.

Que peut-on voir à l'intérieur du Tower Bridge ?

En visitant le Tower Bridge, vous pourrez découvrir les tours Nord et Sud et la passerelle en verre qui les relie. Vous trouverez également une exposition qui raconte l'histoire de la construction du pont ainsi que la salle des machines victorienne qui abrite les machines originales utilisées pour soulever le pont.